Un jour, à l’occasion d’une conversation d’affaires entre Michel Doucet et M. Pierre Robert, de Robert Fer & Métaux, l’idée d’une association émerge. Une petite cour de recyclage des métaux, située dans les Cantons de l’Est, qui comptait quelques ferrailleurs, 3 conteneurs, 1 camion et 1 employé, intéresse les deux hommes d’affaires.

La collaboration se concrétise par l’achat de ladite cour. Le projet verra le jour officiellement le 12 février 1992. Le 1050 rue St-Charles sud à Granby devient donc Acier et Métaux Doucet! Suite à un grand ménage et une restructuration de la cour, on engage des gens pour former une équipe de 5 employés au cours de la première année. À cette époque l’organisation du travail est bien différente, par exemple le système de balance pour la pesée des métaux est une simple mais efficace balance romaine.

Deux ans seulement après l’achat de la cour, on cherche à améliorer l’environnement de travail. Ainsi on rénove la bâtisse qui sert d’accueil et de bureau. Et, cela ne s’arrête pas là…

  • Décembre 2004 – Achat d’une partie de terrain de 2314,3 m3 à Pièces d’autos Samson
  • Août 2005 – Construction de la nouvelle bâtisse
  • Octobre 2006 – Achat et installation d’une nouvelle balance
  • Novembre 2008 – Bétonnage de la cour

Doté d’installations renouvelées, d’équipements sophistiqués et d’une équipe loyale et expérimentée, Acier et Métaux Doucet bénéficie aujourd’hui d’une très bonne réputation et est fière de sa position dans l’industrie. En plus de tout cela, elle est à même de remplir sa mission première, soit fournir aux entreprises et aux citoyens de la région l’expertise et les moyens essentiels pour récupérer et rentabiliser leurs rebuts de métaux simplement, efficacement, et dans le respect de  l’environnement.